background img

Vendée : tout ce que vous devez savoir avant d’y aller

Il n’est pas possible de s’ennuyer en Vendée. Ce département regorge d’activités à faire et de sites à visiter. Entre les plages et les marais salants, vous avez également les randonnées longeant le littoral et les sentiers en forêt.

Lire également : Quoi voir à Singapour ?

Vendée : en quelle période y séjourner ?

Le meilleur moment pour partir en Vendée reste l’été, entre juillet et septembre. C’est au mois d’août que vous risquez d’y croiser le plus de monde. Les grandes plages comme celles des Sables-d’Olonne, de Saint-Jean-de-Monts ou encore de Tranche-sur-Mer promettent d’être bondées. Tout le monde veut profiter de ces plages, de leur sable fin et du soleil omniprésent. Les plages des îles de la Vendée, île d’Yeu et Noirmoutier, connaîtront également le même afflux.

Rassurez-vous, même si les plages du nord de la Vendée risquent d’être un peu saturées par moment, vous avez d’autres choix. En descendant un peu plus vers le sud, vous avez plusieurs autres plages comme celle de la Barrique, des Bélugas ou encore des Chardons. C’est dans la partie sud de la Vendée que vous avez, cachée par les dunes et les végétations, la plage nudiste de la pointe d’Arçay. Dans tous les cas, il est toujours judicieux de réserver votre hébergement assez en avance.

A découvrir également : Choisissez un gîte à Chartres pour un week-end sympathique

Le camping : le meilleur moyen d’hébergement en Vendée

Ce n’est pas qu’il n’existe pas d’hôtels en Vendée. C’est juste que les campings, dont certains affichent 3 voire 5 étoiles, sont plus intéressants. Par ailleurs, bon nombre de ces sites de camping sont idéalement situés. Tout en étant à quelques mètres de la plage, certains campings sont implantés en plein cœur de la réserve naturelle de la Belle Henriette, dans le marais de Poitevin. Pour jeter un coup d’œil sur les offres d’hébergement, accordez-vous une minute pour visiter ce site.

Opter pour un hébergement en camping signifie que vous avez accès au bord de la mer et à toutes les activités qui s’y rattachent. De surcroît, vous avez droit au meilleur des marais salants et du couloir de migration des oiseaux d’Europe. Les observatoires pour observer les oiseaux en période de reproduction et de migration se situent principalement dans le sud du département. Vous pouvez alterner balade, baignade, sport nautique et ornithologie.

N’y a-t-il pas d’autres activités à faire en Vendée ?

Effectivement, tout ne tourne pas autour des activités nautiques et de l’observation des oiseaux en Vendée. Plusieurs autres sites et activités moins connus existent, mais tout dépend de vos centres d’intérêt bien sûr. Le parc à thème du Puy du Fou offre bien sûr les activités les plus variées. Vous pouvez tout aussi bien passer des moments inoubliables au grand parc aquatique O’Gliss Park. Mais la Vendée, c’est surtout la nature.

Les sentiers de randonnées sont nombreux en Vendée. Que ce soit pour profiter des paysages du littoral ou ceux des terres, vous avez de quoi occuper des journées entières. Les cinq Pineaux et le trou du Diable de la Corniche Vendéenne sont des endroits à visiter dans le cadre d’une randonnée pédestre. Vous pouvez également emprunter des circuits s’enfonçant dans la forêt de Mervent.

Catégories de l'article :
Actu