background img

Carte Verte aux Etats-Unis : comment ça marche ?

Le pays de l’oncle Sam est le plus riche au monde. Il dispose de facteurs économiques et sociaux qui sont propices aux affaires et à l’emploi.

Grâce à ces différents facteurs, les États-Unis attirent plusieurs personnes, à travers le monde. Pour faciliter l’immigration aux États-Unis, la carte verte a été initiée par les autorités du pays. Cette carte fait bénéficier de plusieurs avantages à son détenteur. Mais alors, comment marche la carte verte ?

Lire également : Conduire en Australie : les formalités indispensables

Fonctionnement de la carte verte

La carte verte est un document qui permet d’entrer légalement sur le territoire américain. Elle fonctionne comme une carte de résident permanent.

Encore appelée green card, cette carte permet à celui qui la possède de vivre sur le sol américain pour une durée minimum de 15 ans.

A lire également : Comment prendre l’avion avec un mineur sans carte d’identité ?

La carte verte donne aussi à son titulaire les mêmes droits qu’un citoyen américain. La seule différence avec ce dernier est que le vote n’est pas accessible au titulaire de la green card.

Parmi les avantages de la carte verte, on peut citer : le droit de travailler, d’étudier ou de suivre une formation, de circuler en entrant et en sortant du territoire sans problème.

Aussi, cette carte vous permet d’avoir une retraite comme un citoyen américain ou encore d’avoir accès au regroupement familial. Elle est donc incontournable pour entrer et séjourner aux États-Unis.

Comment obtenir la green card ?

Il existe plusieurs moyens pour obtenir la green card. Parmi ceux-ci, il y a le lien familial, la raison professionnelle, la loterie, le mariage et l’investissement.

Le lien familial

Pour obtenir la green card par le lien familial, il faudra avoir des parents qui vivent aux États-Unis depuis plusieurs années.

Ceux-ci devront y séjourner de manière légale en disposant d’un statut de résident permanent. La carte verte peut aussi s’obtenir si le demandeur a un parent de nationalité américaine qui fait la demande à titre de lien familial.

La raison professionnelle

La green card peut également être obtenue par le biais d’une raison professionnelle. Si le demandeur obtient un travail aux États-Unis, il est autorisé à obtenir la carte verte sous présentation d’un contrat de travail. Les États-Unis accordent ce document aux travailleurs étrangers chaque année.

La loterie

Vous pouvez aussi obtenir la carte verte grâce à la loterie. Le gouvernement américain octroie des milliers de cartes vertes à des étrangers qu’il sélectionne chaque année par tirage au sort. Pour profiter de cette offre, il suffira de participer à la loterie qui est lancée chaque année.

Le mariage

Il est aussi possible d’obtenir la green card par le mariage. Pour cela, il suffira de se marier avec un citoyen qui a la nationalité américaine. Cependant, cette procédure est très contrôlée pour éviter les mariages opportunistes.

L’investissement

Les États-Unis privilégient la coopération économique avec les autres États. Dans cette perspective, il est possible aux investisseurs étrangers qui décident d’investir aux USA pour y créer de l’emploi, d’obtenir la carte verte.

Dans quel cas perdre la carte verte ?

Si la carte verte est offerte pour faciliter l’entrée des étrangers sur le territoire américain, il n’en est pas moins qu’elle peut être retirée à son détenteur.

En effet, en cas d’infraction aggravée telle que la non-déclaration des impôts, le crime ou le terrorisme, une sortie injustifiée avec une absence de plus d’un an du territoire américain, elle peut être définitivement retirée à son titulaire.

Catégories de l'article :
Administratif