background img

Puis-je conduire aux Etats-Unis avec mon permis français ?

Puis-je conduire aux Etats-Unis avec mon permis français ?

Beaucoup de personnes fantasment à l’idée de conduire sur les voies des États-Unis surtout lorsqu’on prend connaissance des routes mythiques comme la 66. Il faut toutefois noter que aussi légitime que soit ce rêve de road trips en plein Amérique, il se doit d’être réalisé dans les règles quand vous êtes étrangers au pays. Découvrez donc les conditions auxquelles il serait possible de conduire aux États-Unis avec un permis français.

Conduite aux États-Unis : le permis de conduire français

Avant toute chose, il importe de noter que le permis de conduire français peut aisément s’utiliser aux États-Unis. Il fait d’ailleurs partie des conditions de base pour pouvoir circuler librement dans le pays notamment lorsque vous êtes un étranger originaire de France.

A lire également : Passeport perdu : comment faire ?

Le permis de conduire français est valide sur le territoire des USA pendant 90 jours et peut facilement devenir obsolète en cas d’infraction. De même, pour être utilisable, votre permis doit être vieux d’un an au minimum.

Par ailleurs, il est également possible de passer le permis de conduire américain dans la mesure où vous dépassez les trois mois de résidence sur le territoire.

A voir aussi : Carte Verte aux Etats-Unis : comment ça marche ?

Pour ce faire, il faut être âgé d’entre 14 à 16 ans selon votre État de résidence. Pour le reste, vous pourrez contacter le Department of Motor Vehicles pour vous informer davantage sur le permis américain.

Condition à l’utilisation du permis français aux USA

Lors de votre séjour aux USA, vous aurez naturellement droit à l’usage exclusif du permis de conduire français. Toutefois, ce privilège comporte une limite non négligeable : la langue. Ainsi, il est fréquent de se retrouver en difficulté lors d’une location de voiture ou à l’occasion d’un contrôle de police notamment lorsque ce dernier ne maîtrise pas le français.

Par contre, il s’agit d’un problème que vous pourrez facilement éviter. Afin de suppléer votre permis français, vous pourrez poster une demande de permis de conduire international à l’endroit de votre préfecture. Il faudra ensuite patienter quelques semaines pour récupérer le nouveau permis que vous devrez joindre à l’ancien et les garder jalousement. En effet, pour les éventuelles locations de voitures ou contrôles de police, il faudra présenter les deux permis.

Puis-je conduire aux Etats-Unis avec mon permis français ?

Règles de base pour conduire en Amérique

Bien qu’elles ne changent normalement pas d’un pays à un autre, les règles de conduite peuvent parfois sembler différentes lorsque vous habitez nouvellement. Cette différence peut en l’occurrence se rapporter à la circulation ou aux infrastructures routières du pays concerné.

Les règles de base concernent notamment les limitations de vitesse en fonction de chaque État. Il est par exemple possible de rouler jusqu’à 139 km/h dans l’Utah ou dans l’Idaho. En raison de la fréquence des contrôles policiers en Amérique, ces règles sont suivies à la lettre.

Pour ce qui est des feux de signalisation, ils sont situés au côté opposé de la chaussée. Il faudra donc s’arrêter avant le carrefour s’il passe au rouge. Les intersections, quant à elles, sont similaires à celles connues en Europe. Certaines sont déterminées par le panneau STOP sur chaque voie. Le droit d’engagement appartient donc au premier venu.

Comme il est dit au préalable dans le texte ci-dessus, vous pourrez aisément circuler aux États-Unis avec votre permis français. Il vous faudra juste en contrepartie tenir compte de tous les règlements imposés à cet effet.

Catégories de l'article :
Administratif